89 bons conseils de jardin

Table des matières

A propos

Le site MaisonEtJardin.net a été lancé en mai 2020 (c’est tout chaud !) dans le but de fournir des guides pratiques détaillés pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre jardin et de votre potager.

Voici une liste de 89 conseils pour un jardin au top

1. Pour commencer à jardiner

Avant de vous lancer dans le jardinage, vous devez vous assurer que vous aurez le temps de prendre soin de vos plantes. La culture de vos plantes nécessite des soins attentifs et il y a beaucoup de choses à faire. Ainsi, vérifiez si vous pouvez établir un programme quotidien efficace, avant de commencer à planter.

2. Aménagement de votre jardin

Si vous ne voulez pas que votre jardin soit trop difficile à aménagé, choisissez des plantes locales. Ce faisant, vous pouvez vous assurer que l’entretien de votre paysage ne sera pas trop compliqué. En effet, les plantes ne nécessiteront moins d’attention lorsqu’il s’agira d’en prendre soin.

3. Avoir un jardin ordonné (mais pas trop)

Pour que votre jardin soit attrayant, vous devez bien planifier son aménagement. Pour ce faire, il est préférable que vous élaboriez un croquis qui représente votre jardin. Vous pourrez ainsi déterminer correctement ce qui va où, ce qui peut rendre votre jardin attrayant, mais aussi facile à travailler. N’est-ce pas ce que fait Stéphane Marie dans Silence, ça pousse !

4. Avoir un jardin quand les enfants sont là

Si vous avez des enfants à la maison, qui peuvent aller dans votre jardin de temps en temps, vous devez éviter certains types de plantes, en particulier celles qui sont toxiques. N’oubliez pas que certaines plantes ont des feuilles toxiques, comme les pois de senteur et les oreilles d’éléphant. Il est donc préférable que vous fassiez des recherches à leur sujet, afin d’éviter de les avoir dans votre jardin.

5. Acquérir le matériel nécessaire

Acquérir le matériel nécessaire. Lorsque vous commencez à jardiner, il y a certains matériaux dont vous aurez besoin, comme un râteau, des pots, une pelle, etc. Il est donc préférable que vous rassembliez tout le matériel afin de pouvoir commencer votre jardinage en douceur. Si vous avez besoin d’en acheter, assurez-vous de vous rendre dans des magasins réputés pour cela, afin de vous assurer de leur qualité. Les bons outils.

6. Protégez correctement votre matériel

N’oubliez jamais que vos outils et équipements de jardinage peuvent coûter très cher. Vous devez donc les protéger correctement, en les nettoyant chaque fois que vous avez fini de les utiliser. Vous devez également trouver un bon endroit pour les stocker, afin qu’ils restent de bonne qualité pendant une longue période.

7. Astuce pour le matériel de jardin coûteux

Il existe certains équipements pour votre jardin, qui peuvent être coûteux, comme les tondeuses à gazon. Cependant, dans la plupart des cas, vous n’en aurez besoin qu’une fois de temps en temps. Il est donc préférable de partager les frais avec un ami ou un voisin. Vous pouvez également les stocker à tour de rôle. Ainsi, vous n’aurez pas à payer beaucoup pour les outils et vous n’aurez pas à penser que vous ne les utilisez pas beaucoup.

8. Utiliser les bons outils

Dans la plupart des cas, vous pouvez effectivement créer un jardin avec une simple bêche à la main. Toutefois, si vous voulez pouvoir créer un jardin propre, organisé et productif, le fait d’avoir les bons outils à portée de main vous aidera à y parvenir. Gardez à l’esprit qu’il existe aujourd’hui une multitude d’outils différents comme la mèche à creuser par exemple, disponibles sous différentes formes. En fait, certains sont conçus pour les hommes, tandis que d’autres sont destinés aux femmes.

9. Choisir les meilleurs outils pour le jardinage

Lorsque vous êtes en train de choisir des outils pour votre jardin, il est préférable d’acheter ceux qui sont fabriqués de manière ergonomique. Des outils et équipements de jardin ergonomiques peuvent prévenir certaines blessures, car ils peuvent vous faciliter la tâche. Il est donc préférable de les acheter plutôt que les outils habituels.

10. Vérifiez vos outils tous les 6 mois

Un contrôle périodique de vos outils, par exemple tous les trimestres ou tous les six mois, peut être très utile. Il est sage de vérifier constamment les outils que vous utilisez régulièrement, car ils risquent fort de s’user. En faisant tout cela, vous vous assurez que vos outils sont toujours en bon état, et vous pouvez facilement remplacer ceux qui sont usés immédiatement.

11. Faire un plan

Faites un plan pour votre jardinage. Votre plan doit inclure le type d’espace dont vous aurez besoin pour vos plantes. Il doit également indiquer les mesures que vous souhaitez prendre, afin que vous puissiez vous y référer de temps en temps. L’élaboration d’un plan et son suivi devraient vous mettre sur la bonne voie en matière de jardinage.

12. N’oubliez pas votre budget

Lorsque vous êtes en train d’établir un plan pour votre jardin, n’oubliez pas d’y inclure votre budget. Vous ne devez pas oublier de considérer combien vous seriez prêt à dépenser pour vos plantes, en fonction de votre budget mensuel global. Vous devez également tenir compte du fait que votre jardin peut être plus exigeant à certains moments de l’année. Ce faisant, vous pouvez déterminer correctement la taille que vous souhaitez donner à celui-ci.

13. Choisir les bonnes plantes

Lorsque vous êtes sur le point de commencer votre jardinage, n’oubliez pas de choisir les plantes que vous voulez y mettre. Que vous vouliez des légumes, des herbes ou des fleurs dans votre jardin, il est préférable que vous choisissiez ceux que vous voulez vraiment, afin que vous soyez motivé pour vous en occuper. Rassemblez davantage d’informations sur ce que les différentes plantes peuvent vous offrir, afin de pouvoir mieux décider.

14. Parlez-en autour de vous

Parlez de vos projets de jardinage. De cette façon, les personnes avec expérience pourront peut-être vous fournir des informations utiles, comme par exemple où acheter des plants, où acheter du matériel de jardinage, etc.

15. N’oubliez pas de vérifier l’état du sol

Vous pouvez apprendre à vérifier l’état de votre sol grâce à une recherche. Toutefois, si vous n’avez pas le temps de le faire, vous pouvez toujours consulter les experts qui peuvent vous y aider. En vérifiant l’état de votre sol, vous pourrez prendre les mesures nécessaires pour que vos plantes poussent en aussi bonne santé qu’elles peuvent l’être. Amendements du sol Si votre sol a besoin d’être régénéré, ces matériaux peuvent être utiles.

16. Faites du jardinage biologique

De nos jours, beaucoup de personnes pratiquent le jardinage biologique pour de nombreuses raisons. Il est préférable que vous les suiviez, surtout si vous plantez des fruits et des légumes. En effet, si vous envisagez de vendre une partie de vos produits, la plupart des gens aujourd’hui préfèrent les légumes et les fruits qui sont cultivés biologiquement. Si vous les destinez à votre propre consommation, vous ne vous exposez pas aux effets secondaires des produits chimiques.

17. Utiliser du paillis

Le paillis est une couverture que vous pouvez placer sur le sol afin de réduire l’érosion, de retenir plus d’humidité, d’empêcher la croissance des mauvaises herbes et de fournir plus de nutriments. C’est donc une bonne pratique que d’en faire usage sur vos lits, vos potagers, etc. Cela vous permettra d’économiser plus d’eau, de fournir plus de nutriments à vos plantes et d’éloigner les parasites.

18. Appliquez correctement le paillis

L’application de paillis a de nombreux effets sur vos plantes. Cependant, vous devez l’appliquer correctement en ne l’empilant pas contre une plante ou un arbre. Vous devez l’étaler uniformément, de manière à ce que toutes les plantes puissent en sortir. Il est également important d’arroser les plantes juste après l’application du paillis et avant celle-ci.

19. L’importance de maintenir votre sol en bonne santé

Vous devez toujours vous rappeler que le sol de votre jardin est l’une des sources vitales de la vie de vos plantes. Ainsi, le garder en bonne santé contribuerait également à maintenir vos plantes en bonne santé. Si vous parvenez à entretenir efficacement le sol, vos plantes seront plus résistantes aux maladies et les parasites seront éloignés.

20. Évitez les engrais chimiques

Si vous utilisez des engrais à base de produits chimiques synthétiques, vous ne faites pas de jardinage biologique. C’est donc une bonne idée de les éviter autant que possible. Pour fournir à vos plantes les éléments nutritifs dont elles ont besoin, vous pouvez cependant fabriquer votre propre compost, qui est plus efficace, plus sûr et plus économique.

21. Utilisation d’engrais gratuits

Il existe de nombreuses sources d’engrais gratuits autour de vous. Parmi celles-ci, on trouve les tontes de gazon et l’urine humaine. Lorsque vous utilisez ces engrais gratuits, vous vous assurez que vos plantes reçoivent la nourriture dont elles ont besoin. Cela permet également de s’assurer qu’elles poussent sans être contaminées par des produits chimiques.

22. Rendez votre jardin plus attrayant

En rendant votre jardin plus attrayant, vous ajoutez de la valeur à votre propriété. Cela peut également vous motiver à y travailler. Pour y parvenir, vous pouvez procéder à un certain aménagement paysager. Vous pouvez le faire vous-même ou demander l’avis d’un spécialiste de l’aménagement paysager.

23. Plantation d’arbres

Si vous envisagez de planter des arbres dans votre jardin, vous devriez y réfléchir pendant un certain temps. En effet, les arbres peuvent devenir très grands et prendre beaucoup de place dans votre jardin. Comme ils sont plus grands que la plupart des plantes, ils peuvent également absorber la plupart des nutriments du sol, dont les autres plantes ont également besoin.

24. Le bénéfice des arbres

Les arbres peuvent offrir beaucoup de choses, surtout pendant l’été. Les arbres peuvent offrir l’ombre dont on a besoin pendant certaine période de l’année. Ils peuvent également servir de protection pour vos plantes. Si vous décidez de planter des arbres, assurez-vous que vous avez suffisamment d’espace pour eux lorsqu’ils deviennent grands.

25. Planter un arbre correctement

En plantant un arbre, vous devez vous assurer de creuser un trou assez profond pour lui. Il est également préférable de lui fournir un tuteur après l’avoir planté. Il est également important de ne pas rendre les bords du trou dans lequel vous le plantez trop lisses ou trop carrés, car cela peut rendre la pénétration des racines plus difficile pour l’arbre.

26. La plantation de grands arbres

Si vous voulez planter de grands arbres dans votre jardin, vous devez vous assurer que vous avez suffisamment d’espace pour eux lorsqu’ils poussent. N’oubliez pas que lorsque les arbres vieillissent, leurs racines poussent également sous la surface. Par conséquent, vous ne devez pas le planter près de votre maison, ou de toute autre structure, car il pourrait causer des problèmes par la suite.

27. Transfert d’un arbre

Que vous veniez de planter un arbre ou que vous l’ayez transféré dans un nouveau lieu, vous devez en prendre soin pendant quelques semaines. N’oubliez pas que le transfert d’un arbre peut être un choc pour la plante. Vous devez donc lui fournir beaucoup d’eau pendant une semaine ou deux, pour l’aider à se rétablir.

28. Choisir les plantes à faire pousser

Il est très important de bien choisir les plantes que vous voulez faire pousser dans votre jardin. Bien que vous vouliez sélectionner celles que vous voulez vraiment voir, vous devez également tenir compte du climat général de votre lieu, comme la quantité de pluie tombée par an, la température, etc. Vous pourrez ainsi vous assurer que vous pourrez choisir des plantes qui se développeront facilement chez vous.

29. Acheter pour vos besoins en matière de jardinage

Lorsque vous sortez de chez vous pour acheter les choses dont vous avez besoin pour votre jardinage, n’oubliez pas d’en faire la liste. Faire ses courses pour le jardinage, c’est comme aller à l’épicerie. Ainsi, le fait de dresser une liste rendra votre expérience d’achat plus agréable et plus efficace. Cela vous permettra également de respecter votre budget et d’acheter tout ce dont vous avez besoin.

30. Partager, c’est mieux

Si vous vérifiez le coût des fournitures dont vous avez besoin pour votre jardin, vous vous rendrez compte que plus les paquets sont grands, plus le prix est élevé. C’est donc une bonne idée de les acheter en gros. Si vous pensez que vous ne pouvez pas les utiliser tous, vous pouvez toujours demander à quelqu’un de les partager avec vous. Ainsi, vous et votre ami pourrez profiter des économies réalisées.

31. N’hésitez pas à planter des herbes

La plantation d’herbes peut vous offrir beaucoup d’avantages. La plupart des herbes sont en fait plus faciles à entretenir que les autres plantes. La plupart d’entre elles amélioreraient également l’image de votre jardin. Plus important encore, la plupart des herbes peuvent être utilisées comme traitement à domicile pour différents types de maladies, et elles peuvent également vous aider à améliorer vos compétences culinaires. Comment profiter des bienfaits des herbes aromatiques.

32. N’oubliez pas les fleurs

Que vous souhaitiez planter des fruits et légumes ou des herbes, il est également judicieux de planter quelques fleurs. Quelques endroits fleuris attrayants et bien cultivés dans différentes parties de votre jardin, peuvent faire beaucoup pour l’embellissement de votre jardin. Choisissez les bonnes combinaisons de couleurs, pour maximiser leurs effets.

33. Choisissez des plantes à usages multiples

Il existe des plantes qui peuvent être utilisées non seulement pour embellir votre jardin, mais aussi pour servir de nourriture. Par exemple, il y a beaucoup de fruits et de légumes, qui sont attrayants en dehors du fait qu’ils ont bon goût. En choisissant de planter de tels fruits et légumes dans votre jardin, vous n’embellissez pas seulement votre jardin, mais vous fournissez également plus d’aliments sains sur votre table. Les herbes aromatiques sont parfaite pour cela.

34. Les meilleures plantes pour les débutants

Si vous vous considérez comme un débutant en matière de jardinage, il est sage de choisir des plantes qui sont naturellement résistantes aux champignons et aux insectes. En effet, elles sont plus faciles à entretenir, ce qui vous permet d’économiser du temps, de l’argent et des efforts. Plus important encore, comme elles ne seront pas facilement affectées par les insectes et les champignons, vous ne serez pas découragé de les planter, car elles pousseront plus vite et seront plus saines avec peu d’efforts.  Choisir les légumes à cultiver. Commencer avec des légumes simples.

35. Faire du compost

Lorsque vous faites du compost, il est préférable de creuser juste sous la surface, et de ne pas le faire trop profondément. Il y a beaucoup de choses que vous pouvez utiliser pour cela. Mais dans la plupart des cas vous pouvez y inclure, tels que les matières végétales mortes comme les boutures d’herbe, les restes de légumes, etc. Veillez cependant à ne pas y inclure de viande ou d’os, car ce n’est pas une bonne idée. Entretenez votre compost correctement, afin que vos plantes puissent vraiment en bénéficier.

36. Ne vous inquiétez pas pour les vers de terre

Si vous voyez un tas de vers de terre dans votre jardin pendant que vous y travaillez, vous devriez être content. La présence de vers de terre confirme que le sol où se trouvent vos plantes est sain. C’est parce que les vers de terre gardent le sol fertilisé, ce qui peut rendre vos plantes heureuses.

37. Il est préférable de se diversifier

Certaines personnes peuvent ne planter qu’un seul type de légumes ou de plantes dans leur jardin. Bien que ce ne soit pas une mauvaise pratique, il est en fait préférable de diversifier et de planter une bonne variété de légumes ou de plantes dans votre jardin. En effet, cela vous rapproche de ce que serait un aménagement naturel, ce qui inciterait les insectes bénéfiques à le visiter.  Prévenir les ravageurs dans votre jardin

38. Les conteneurs en plastique

Si vous utilisez des plantes qui ont été cultivés dans des conteneurs en plastique, il se peut que vous deviez arracher un peu les racines pour pouvoir les planter dans le sol. En effet, à un moment donné, elles peuvent avoir déjà fixé leurs racines aux parois des conteneurs. Vous devez donc les enlever doucement, afin de ne pas endommager leurs racines. Tremper vos pots dans l’eau préalablement pour simplifier le dépotage.

39. Se débarrasser des mauvaises herbes

Le meilleur moment pour se débarrasser des mauvaises herbes est avant de planter vos fruits, légumes ou fleurs. Il est important d’enlever leurs racines, afin qu’elles ne repoussent pas. Cependant, si elles continuent à pousser après la plantation de vos fruits et légumes, vous pouvez utiliser du vinaigre pour les enlever. L’utilisation du vinaigre est efficace et ne nuit pas à l’environnement. Pensez à pailler, cela repousse beaucoup les mauvaises herbes. Désherber à la main par temps humide.

40. N’oubliez pas les produits gratuits

Il existe des villes ou des communautés qui font du compostage ou offrent du paillis gratuit de temps en temps. Si votre commune le fait, vous devez prendre note des dates auxquelles elle offre régulièrement ce genre de choses gratuitement. Vous ferez ainsi des économies, en plus de faire plaisir à vos plantes.

41. Faites bon usage des vieux objets

Si vous jetez un coup d’œil dans votre jardin ou dans votre arrière-cour, vous trouverez probablement de vieux objets que vous pouvez utiliser. Par exemple, si vous avez un bon nombre de vieux conteneurs en plastique, vous pouvez les utiliser pour démarrer vos semis. À part cela, vous pouvez également trouver d’autres choses à l’intérieur de votre maison, que vous pouvez utiliser pour décorer votre jardin. Utilisez les vieux objets d’une nouvelle manière, afin d’économiser plus d’argent.

42. Conserver l’eau

En plus de prier pour qu’il pleuve davantage, l’une des façons de conserver l’eau dans votre jardin est d’acheter ou de récupérer un ou deux tonneaux de pluie. Avoir des barils dans votre jardin vous aidera sans conteste à économiser plus d’eau, puisque vous pouvez facilement le laisser se remplir quand il pleut. En plus d’économiser sur la facture, vos plantes aimeront l’eau non traitée que vous pouvez leur fournir. Comment économiser encore plus d’eau du jardin ici

43. Fournir de l’eau pour un jardin assez grand

Si vous avez un jardin assez grand, il peut être difficile de l’arroser, surtout si vous n’utilisez qu’un simple arroseur ou un tuyau. Il est donc important que vous installiez un bon système d’irrigation. En faisant cela, votre travail de jardinage ne sera pas seulement allégé, mais il peut aussi garantir que l’eau atteindra la base de vos plantes, et pas seulement les feuilles.

44. Le meilleur moment pour arroser vos plantes

Lorsqu’il s’agit d’arroser vos plantes, il est bon de le faire tôt le matin. En procédant de cette façon, vous aiderez vos plantes à maximiser le bénéfice qu’elles peuvent tirer de l’eau, car cela réduira la perte d’eau due à l’évaporation. Cela permet de prévenir certaines maladies, car le feuillage se dessèche rapidement.

45. Avoir une barrière contre les nuisibles

Les lapins et les chevreuils peuvent se nourrir de vos bourgeons ainsi que des jeunes feuillages. Il est donc important que vous protégiez vos plantes de ces animaux en mettant en place une barrière pour eux. Veillez cependant à ce que votre clôture soit suffisamment haute, afin que ces animaux ne se contentent pas de sauter par-dessus et de détruire vos plantes.

46. Passez toujours au vert

Il y a beaucoup d’avantage dont vous et votre jardin pouvez profiter lorsque vous encouragez la biodiversité naturelle et biologique. Cela vous protégera non seulement vous et l’environnement, mais aussi vos plantes. La raison en est que ce genre de pratique attirera les insectes et les microbes, ce qui contribuera à protéger vos plantes contre les maladies et les parasites.

47. Avoir trop de soleil ou de pluie

Lorsque votre jardin reçoit trop de soleil ou trop de pluie, il peut y avoir une érosion du sol ou vos plantes peuvent ne pas pousser aussi sainement que vous le souhaitez en raison du manque d’humidité. Pour éviter cela, vous devez utiliser du paillis. Le paillis gardera le sol de votre jardin intact. Il peut également empêcher le soleil d’endommager les racines de vos plantes.

48. Avoir des plantes dans un endroit sec

Il existe certains types de plantes qui peuvent résister à la sécheresse. Il est donc important que vous appreniez de quels types de plantes il s’agit, afin de pouvoir les choisir pour votre jardin. Ainsi, vous n’aurez pas à faire face à de nombreux problèmes lorsqu’il fera trop sec dans l’endroit où vous vivez.

49. L’ordre de préférence en matière de lutte contre les parasites

Si certains parasites menacent la sécurité de vos plantes, il est préférable de les traiter dans un certain ordre. Par exemple, vous devriez commencer par le faire vous-même, par exemple en les éliminant manuellement. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez également installer des barrières ou des protections. Mais si vous décidez d’utiliser des agents biologiques, choisissez ceux qui sont aussi naturels que possible.

50. Utiliser les couleurs d’automne pour votre jardin

Les couleurs d’automne sont quelques-unes des couleurs que vous devriez utiliser pour votre jardin. En faisant cela, il attirera davantage l’attention des gens qui passeront devant lui. En effet, les couleurs d’automne ne sont pas seulement attrayantes, elles sont aussi très agréables à regarder. Elles peuvent aussi donner à votre jardin l’air plus grand qu’il ne l’est.

51. Faire pousser vos plantes plus rapidement

Si vous voulez que vos plantes poussent plus vite, il est important que vous les arrosiez régulièrement. Vous pouvez aussi leur faire écouter de la bonne musique de temps en temps. Des sons agréables peuvent en effet faire pousser vos plantes plus vite, surtout les jeunes pousses.

52. Se débarrasser du bruit

Vous pouvez vous détendre dans votre jardin, même si le bruit provient de trafic. Pour vous assurer que le bruit de trafic ne vous dérangera pas, vous pouvez installer des carillons à vent, pour encourager des sons plus naturels chez vous. Vous pouvez également attirer davantage d’oiseaux en installant des mangeoires à oiseaux.

53. Voir les insectes dans votre jardin

Essayez toujours de vous rappeler que tous les insectes ne sont pas nuisibles à vos plantes. Ainsi, lorsque vous voyez des insectes dans votre jardin, vous devez vous renseigner sur eux, pour savoir si ces insectes sont bons ou mauvais pour vos plantes.

54. Prévenir la sécheresse due à la chaleur du soleil

Un bon timing de vos activités de plantation peut être très utile pour avoir des plantes saines. Ainsi, il est préférable de planter le soir, afin que vos plantes n’aient pas à supporter la chaleur du soleil. Vous pouvez également planter pendant la journée, surtout si le temps est nuageux.

55. Tenez compte de la saison

Que vous envisagiez de planter des fruits ou des légumes, il est essentiel que vous teniez compte de la saison. Gardez à l’esprit que toutes les plantes ne peuvent pas fleurir toute l’année. Il est donc judicieux de faire des recherches pour savoir quelles plantes correspondent à quelle saison, afin que vous puissiez planter en fonction de celle-ci.

56. Invitez des insectes bénéfique dans votre jardin

Lorsque vous aurez des insectes utile dans votre jardin, vous n’aurez plus à vous soucier de beaucoup de parasites et de maladies, car ces insectes peuvent aider vos plantes à les éliminer. Voici quelques exemples d’insectes que vous voulez voir dans votre jardin : Coccinelle, guêpes et papillons. Le jardinage biologique devrait vous aider à en attirer davantage. Les meilleures plantes pour les insectes utiles ici

57. Avoir plus d’insectes protecteurs des légumes dans votre jardin

L’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour protéger vos légumes est d’avoir des insectes pour faire le travail. Beaucoup d’insectes peuvent en effet fournir la protection dont votre plante a besoin contre les parasites. Mais pour les inciter à visiter et à rester dans votre jardin, vous devez planter plus de lavande, de carottes, de moutarde, de thym, de menthe verte et de trèfle.

58. Se débarrasser des champignons et de la moisissure

Lorsqu’il s’agit de se débarrasser des champignons et des moisissures, il est sage d’adopter une approche organique. Pour ce faire, vous pouvez créer votre propre spray biologique en mélangeant 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude, 1 cuillère à soupe d’eau de javel et 1,5 cuillère à café de liquide vaisselle dans 4 litres d’eau. Pulvérisez le mélange avec parcimonie, car une trop grande quantité peut endommager les feuilles.

59. Choses à faire avant de travailler dans votre jardin

Dans toute manifestation sportive, il est préférable que vous prépariez votre corps aux tâches qui l’attendent. Cela vaut même pour le jardinage. Ainsi, vous devriez faire des exercices d’échauffement et d’étirement quelques minutes avant de commencer à travailler dans votre jardin.

60. Que faire des déchets d’herbe ?

Lorsque l’on tond les abords de son jardin, on peut s’habituer à ramasser l’herbe coupée et à la jeter à la poubelle. Cependant, comme vous avez des plantes dans votre jardin, vous pouvez les laisser sur le gazon là où elles se trouvent, car elles peuvent fournir davantage de nutriments au sol. Cela vous permettra de réduire votre travail et de diminuer vos besoins en engrais.

61. Il n’est pas nécessaire d’acheter des semences chaque année

L’achat de semences est en fait nécessaire lorsque vous êtes sur le point de commencer votre jardinage. Il n’est cependant pas nécessaire de le faire à nouveau l’année suivante. En effet, vos produits de l’année peuvent déjà vous fournir les semences dont vous avez besoin. Apprenez simplement à récolter et à conserver correctement les graines, afin que vous puissiez toujours les utiliser pour votre usage. Par exemple, laisser monter une salade.

62. Trouvez un bon plan de récolte

L’un des objectifs que vous pouvez atteindre lorsque vous récoltez les produits de votre jardin est d’économiser sur vos factures d’épicerie. Cependant, vous devez vous assurer que vous stockez correctement tous les fruits et légumes que votre jardin produit, afin qu’ils ne soient pas gaspillés. Si vous ne pouvez pas les stocker et en préserver la fraîcheur, vous pouvez en vendre certains après la récolte. Vous pouvez aussi en faire don afin d’aider de nombreuses personnes.

63. Achetez des semences en ligne

Si vous n’avez pas beaucoup de temps pour chercher les semences dont vous avez besoin et que votre jardin est déjà prêt à être planté, vous devriez acheter vos semences en ligne. L’achat de raine en ligne peut désormais se faire auprès de nombreux magasins en ligne qui les proposent. Avec les achats en ligne, vous pouvez économiser du temps et de l’argent, outre le fait que c’est très pratique.

64. Cultiver des plantes de grande valeur

Si vous voulez économiser de l’argent ou si vous voulez gagner plus, cultiver des plantes de grande valeur dans votre jardin peut être une idée que vous pouvez vraiment envisager. Cependant, vous devez également vous demander si ces plantes sont bien adaptées au climat de votre lieu. Vous devriez également en apprendre davantage sur la manière de les entretenir correctement.

65. Étendre les feuilles des arbres

Certains arbres ont des feuilles très bénéfiques pour les plantes. Parmi ces arbres, on trouve le bouleau, le hêtre, le robinier faux-acacia et l’érable argenté. Ainsi, si vous les avez dans votre jardin, étendez-les autour de votre jardin. Les feuilles mortes deviendront en fait des minéraux, et les vers de terre les transformeront en engrais.

66. Faites pousser des choses que vous pouvez boire

En plus de planter des fruits que vous pourrez manger, n’oubliez pas que les fruits comme les fraises et les raisins peuvent aussi être transformés en délicieuses smoothies. Ainsi, si vous pouvez les cultiver vous-même, vous ne ferez pas que profiter de plus de boissons, mais aussi des économies réalisées.

67. La plantation de plantes vivaces

Avoir des plantes vivaces dans votre jardin peuvent vous fournir leurs produits année après année et vous faire gagner du temps de plantation. De plus, leur entretien se limite à un paillage régulier, au désherbage et à la fertilisation. Vérifiez quelles sont les plantes vivaces qui poussent bien dans votre région et incluez-les dans votre liste de plantes que vous voulez avoir dans votre jardin.

68. Planter des herbes

Les herbes comme le basilic, la menthe, le persil et l’aneth sont chères, mais elles sont en fait faciles à cultiver dans votre jardin. Vous devez donc les inclure, car elles peuvent vous offrir un bon moyen de réduire vos coûts pour les herbes de cuisine essentielles. Vous pouvez les vendre si vous le souhaitez, surtout si vous en avez beaucoup à revendre!

69. Cultiver trop

En ce qui concerne le volume de plantes que vous voulez faire pousser dans votre jardin, il est très important de tenir compte de l’espace dont vous disposez. Si vous avez trop de plantes, elles risquent de ne pas pousser aussi sainement que vous l’espériez. En effet, elles commenceraient à se disputer les nutriments du sol. Par conséquent, n’ayez que la quantité de plantes que votre jardin pourrait accueillir efficacement.

70. Faites en sorte que ce soit amusant et intéressant

Si vous disposez d’un espace supplémentaire dans votre jardin, essayez d’y apporter quelque chose de nouveau chaque année. L’une des meilleures façons de garder un jardin amusant et intéressant est de découvrir de nouvelles choses. Lorsque vous faites pousser une plante différente chaque année dans une certaine partie de votre jardin, vous anticipez son apparence et son taux de croissance, ce qui peut vous rendre plus enthousiaste à l’idée de travailler avec elle.

71. Surveiller votre jardin

La surveillance de votre jardin peut se faire facilement s’il est relativement petit. En revanche, s’il est assez grand, il peut devenir un peu difficile. Vous pouvez cependant diviser votre jardin en un certain nombre de parties ou de sections. Vous pouvez ainsi prévoir de parcourir chaque section au moins une fois par semaine, pour vérifier la présence éventuelle de maladies ou d’insectes.

72. Votre jardin est votre propre territoire

Une fois que vous avez établi votre jardin, vous devez le considérer comme votre propre territoire privé. En d’autres termes, chaque personne qui y mettrait le pied devrait vous demander votre autorisation. Par ailleurs, puisque c’est votre création, qui est issue de votre propre imagination de ce que devrait être un jardin, vous devriez en être fier et empêcher les gens de le critiquer.

73. Ce que votre jardin devrait avoir

En plus d’avoir des plantes dans votre jardin, il doit aussi avoir une lumière abondante provenant du soleil. En effet, la plupart des plantes ont besoin de la lumière du soleil pour pousser et donner des fruits. En plus de la lumière du soleil, il doit aussi y avoir suffisamment d’ombre pour empêcher le sol de se dessécher. Plus important encore, vous devez également y appliquer vos compétences, afin de pouvoir faire pousser vos plantes aussi sainement que possible.

74. N’hésitez pas à changer

Les jardiniers du monde entier sont en constante évolution. En d’autres termes, ils continuent à évoluer pour devenir chaque jour quelque chose de meilleur. Ainsi, si vous ressentez le besoin de changer quelque chose, comme l’aménagement de votre jardin, les plantes que vous avez, etc. Assurez-vous simplement que les modifications que vous appliquez sont pratique et raisonnable, afin de continuer à l’améliorer.

75. Soyez prudent à tout moment

Que vous arrosiez vos plantes ou que vous nettoyiez les alentours de votre jardin, vous devez toujours faire preuve de prudence. En effet, vous ne sauriez pas s’il y a un morceau de bouteille cassée ou même un serpent dans les environs. Soyez toujours en alerte, pour éviter tout type d’accident ou de blessure.

76. Choisir des plantes qui grimpent

Les plantes grimpantes font partie des plantes les plus utiles que vous pouvez avoir dans votre jardin. En effet, elles ne prennent généralement pas beaucoup de place. Elles peuvent aussi donner du piquant à votre clôture ou rendre un mur plus intéressant. Elles sont très faciles à entretenir.

77. Récoltez le matin

Lorsqu’il est temps de récolter les fruits et légumes de votre jardin, c’est une bonne décision de le faire le matin. En le faisant à ce moment de la journée, vous vous assurez de les récolter à leur apogée, car c’est le moment où les plantes reçoivent plus d’humidité et de nutriments de l’environnement. Conservez les fruits et légumes récoltés en les plaçant quelques minutes plus tard dans le réfrigérateur.

78. Fournir la meilleure nutrition à vos plantes

L’un des meilleurs moyens de garantir que vos plantes reçoivent la meilleure nutrition possible est de prendre davantage soin du sol. Pour ce faire, nourrissez le sol en le recouvrant de feuilles mortes, petites ou grandes. Vous pouvez également placer davantage de feuilles sur les plates-bandes de légumes ainsi que sous les jupes des arbustes. En faisant cela, vous nourrissez le sol, afin qu’il nourrisse vos plantes.

79. Développez votre conscience pour mieux prendre soin de vos plantes

Il est souhaitable que vous puissiez consacrer chaque semaine un temps que vous passerez dans votre jardin et que vous vous asseyiez sur votre chaise préférée. Pendant que vous êtes assis, essayez d’observer et de comprendre l’harmonie et la complexité des différentes plantes, des insectes, de l’eau, de la faune et du sol. Grâce à cette meilleure connaissance de la nature, vous saurez mieux ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire dans votre jardin.

80. Connaissez la taille de vos plantes

Avant de planter les graines, vous devez vous assurer que vous connaissez la taille que vos plantes atteindront avec le temps. Cela vous permettra de leur fournir suffisamment d’espace au fur et à mesure qu’elles vieillissent. Cela vous évitera de devoir les enlever, alors qu’elles prennent déjà trop de place dans votre jardin.

81. Faites participer vos enfants au jardinage

Si vous aimez tant le jardinage, il est plus probable que certains ou tous vos enfants l’aiment aussi. Il est donc préférable de les faire participer dès le début. Ainsi, ils pourront tirer de vous de précieuses leçons en matière de jardinage, dont ils se souviendront toujours en vieillissant. Avec eux à vos côtés, vous aurez des petits assistants enthousiastes, qui pourront veiller à ce que votre jardin soit toujours bien entretenu.

82. Comment s’occuper des jeunes jardiniers

Si vous voulez développer l’intérêt de vos enfants pour le jardinage, vous devez choisir avec soin les activités auxquelles ils s’adonneront. Par exemple, si vous avez affaire à de très jeunes enfants, vous devez leur montrer des choses qui attireront leur attention, comme des racines, des vers de terre, des insectes, des graines germées, etc. Vous devez également les sensibiliser en leur faisant voir comment l’eau disparaît dans le sol lorsque vous arrosez les plantes.

83. Continuez d’apprendre

De nombreux experts en jardinage admettent qu’ils ne savent pas tout sur le sujet. En fait, si vous leur posez la question, la plupart diront qu’ils continuent à apprendre quelque chose de nouveau chaque jour. Vous ne devez donc pas cesser d’en apprendre davantage sur le jardinage. Continuez à faire vos recherches, par exemple en visitant des sites web, en interrogeant des experts sur certaines choses et en lisant des livres, afin d’apprendre de nouvelles choses et de pouvoir les appliquer.

84. Faites du jardinage une activité plus amusante pour les enfants

Lorsque vous essayez de donner à vos enfants des leçons de jardinage, comme le désherbage, vous ne devez pas en faire une activité ennuyeuse. Rendez l’activité aussi amusante que possible en faisant un jeu. Vous pouvez aussi le rendre court et simple, et ne pas insister pour leur faire accomplir certaines tâches alors qu’il fait déjà trop chaud dehors.

85. Apprenez à vos enfants ce qu’est un insecte dans le jardin

Chaque fois que vos enfants sont avec vous dans le jardin, sensibilisez-les à la façon dont les insectes peuvent aider les plantes. Vous devez leur apprendre quels insectes jouent un rôle important dans le jardin, et lesquels n’en jouent pas. Ainsi, vous pourrez vous assurer que vos enfants ne tueront pas les insectes utiles lorsqu’ils en verront.

86. Amener les enfants à s’intéresser davantage aux plantes

Si vous voulez que vos enfants s’intéressent davantage aux plantes, essayez de les faire participer à la culture de légumes miniatures. Comme ils sont petits, ils s’intéresseront également aux petites plantes comme les tomates raisins ou les tomates cerises. Laissez-les choisir les légumes miniatures qu’ils veulent et guidez-les pour qu’ils en prennent soin.

87. Recherchez des cueillettes gratuites

Il existe aujourd’hui des jardiniers qui proposent des cueillettes gratuites pour leurs produits excédentaires. Vous pouvez les trouver en demandant autour de vous, ou même sur internet. Une fois que vous les avez trouvé, visitez leur site et voyez ce qu’ils peuvent vous offrir. Par ailleurs, n’oubliez pas de poser des questions aux agriculteurs, car vous pourrez peut-être obtenir d’eux des informations utiles.

88. Échanger vos produits

Lorsque vous avez un surplus de produits sur certains types de légumes, vous pouvez les échanger contre des légumes que vous n’avez pas, ou même des fruits. Essayez d’avoir l’œil sur les voisins et les agriculteurs des environs qui sont prêts à faire du commerce, afin de pouvoir le faire à tout moment.

89. Plantez certains légumes aux bons endroits du jardin

Dans votre jardin, il peut y avoir des endroits ou des points qui bénéficient d’une lumière solaire abondante, tandis que d’autres points sont plus ombragés. Dans ce cas, il est préférable de planter les légumes qui ont besoin de plus de soleil dans les endroits non ombragés, comme les tomates, et il en va de même pour les légumes qui ont besoin de plus d’ombre. Ainsi, vous vous assurez que vos plantes auront la quantité de lumière dont elles ont réellement besoin.